Les fondateurs de l'Oeuvre Marie, Mère et Reine de l'Unité

Le Modérateur Général : Révérend Père Alberto VITADELLO

Premier modérateur général de l’Œuvre de l’Unité, le Père VITADELLO, né à Padoue (Italie) le 19 novembre 1935. Membre d’une famille profondément chrétienne, il était le troisième de six enfants. A 17 ans, le 6 octobre 1952, il entre au noviciat de Florence. Il est ordonné prêtre Combonien* le 2 avril 1960.

Il devient missionnaire en Amérique Latine, précisément à Esmeraldas, province côtière de l’Équateur : Mission Sainte-Marie des Cayapas (1963-1967), Rio Verde et Atacamer (1967-1970).

En 1973, il est envoyé au Mexique comme formateur de postulants jusqu’en 1977. Il revient en Équateur, envoyé à Quinindé avec la charge de prêtre adjoint jusqu’en 1980.

Plus tard, il est transféré de nouveau à la communauté des Cayapas et à la communauté del Carmen, il y accomplit dix ans de service de 1983 à 1993. Période pendant laquelle il vit l’étape missionnaire la plus longue de sa vie.

En 1994, il reçoit en charge la formation des jeunes pour la vie missionnaire à Quito, capitale de l’Equateur.

En septembre 1995, le Père VITADELLO écrit au Père Provincial des Comboniens et à son Conseil en Equateur :

Révérends Prêtres, je vous écris cette lettre pour vous faire savoir que, ayant perçu dans ma conscience l’appel de Dieu pour servir l’Eglise dans l’Œuvre Marie, Mère et Reine de l’Unité, et ayant reconnu dans l’invitation formelle de son Eminence le Cardinal Bernardino Echeverria une confirmation claire de la volonté de Dieu, je ne peux me soustraire à cette tâche.”

Détaché de l’Institut Combonien en octobre 1995, mais en en faisant toujours partie, il se rendit à Quito pour prendre sa fonction dans l’Œuvre Marie, Mère et Reine de l’Unité. Près de lui, travaillait le prêtre Rédemptoriste Juan Antonio ABRIL qui se trouvait dans des circonstances semblables à celles du Père Vitadello.

Ce dernier meurt le 3 février 1997. Ses funérailles furent présidées par son ami Mgr Antonio Gonzalez Zumarraga, Archevêque de Quito, et concélébrées avec douze prêtres Comboniens ainsi que le Père Provincial. La même année, par l’intermédiaire de son Eminence le Cardinal Bernardino Echeverria Ruiz, est approuvée la prière pour la dévotion privée dans le but d’obtenir la béatification du 1er modérateur général de l’Œuvre de l’Unité.

* Combonien : Les missionnaires comboniens du Cœur de Jésus (Missionarii Comboniani Cordis Iesu abrégé en MCCI), appelés simplement pères comboniens, forment une congrégation cléricale missionnaire fondée au milieu du xixe siècle par l'Italien Daniel Comboni pour l'évangélisation et la promotion humaine, en Afrique, des plus démunis avec lesquels il faut faire cause commune.

Le Modérateur Général : Révérend Père Juan Antonio ABRIL

Second Modérateur Général de l’OMMRU, le Père Juan Antonio ABRİL, ainé d'une famille de huit enfants, nait le 14 mai 1939 dans un foyer modeste de la ville Cuenca -Province de Azuay, Equateur-.

Sa mère Maria Adriana GALAN et son père Juan Manuel ABRİL sont témoins de sa vocation sacerdotale précoce. Ordonné prêtre dans la congrégation du Très Saint Rédempteur le 16 mai 1966 à 27 ans, il deviendra Supérieur de son ordre. Malgré plusieurs années de service dans les différentes missions et avec une fidèle obéissance à l’ordre Rédemptoriste*, il est appelé à l’Œuvre de l’Unité le 22 février 1997. A cette date, il fut désigné comme second modérateur général de l’Œuvre de l’Unité par Mgr Antonio Gonzalez Zumarraga, Archevêque de Quito.

Le Révérend Père ABRİL a continué à diriger avec une sainte abnégation l’Œuvre de l’Unité qui bénéficie des fruits de son dévouement, de son don de soi et de son obéissance à la hiérarchie de l’Eglise catholique en Equateur, jusqu’à sa mort survenue le 12 mai 2011 à Puembo. Ses obsèques ont été présidées par Mgr René COBA, Evêque auxiliaire de Quito, le 13 mai, en la fête de Notre Dame de Fatima.

* Rédemptoriste : La congrégation du Très Saint Rédempteur (en latin Congregatio Sanctissimi Redemptoris) dont les membres sont appelés rédemptoristes forme une congrégation cléricale de droit pontifical.